Lancement d’une nouvelle action

March 23, 2019

 

 

 

 

 

Déjà le cinquième jour de notre aventure sanitaire auprès des femmes et enfants de Diofior, notre envie et notre émerveillement sont toujours intacts (oui, c’est aussi un vrai plaisir pour nous, bénévoles).

Au programme d’aujourd’hui deux équipes se forment à cause d un planning chamboulé par les vacances scolaires qui débutent ce soir.

Donc pour le groupe de la patronne, la sous patronne (moi) et Anaïs direction Rhô.
Départ à 7H 30 pour une pérennisation du lavage de mains dans l école coranique du village, c’est la deuxième visite de l’Akompani et les acquis sont très prometteurs. Une bonne maîtrise des gestes et une ébauche de paroles de « c’est bon pour nous »  nous accueillent.
Le maître, calme et posé, nous met à l’aise en traduisant nos prénoms en arabe pour que les enfants puissent nous identifier.
La traduction, par notre maître, de chaque activité nous plonge tous (enfants et Ebroïciennes) dans une émotion palpable (Anaïs et votre sous chef dévouée ont eu leur petite larme).

La pratique du lavage de mains et la danse rituelle de notre hymne achèvent notre intervention, s’ensuit la distribution de fournitures scolaires (merci à la maman de notre Martine, Laly ❤️et tous nos autres donateurs).

Nous repartons illico presto retrouver nos copines qui, elles, inaugurent UNE VISITE DE SANTÉ à l’école de Diofior, première nous l’espérons, d’une longue série.

Attendues de pied ferme par les mamans, Pauline et Ludivine, armées de l’attirail de l’infirmière en mission (tensiomètre, appareil à glycémie, oxymètre de pouls, pèse personne, toise, compresses, savon... et tutti quanti!), se lancent dans le dépistage et la visite de santé des enfants (de 2 ans et demi jusqu’à 6 ans). Quelques mamans sont également vues à leur demande.

Au programme poids et taille ( aidé par les courbes de l’OMS pour leur interprétation), dépistage des caries éventuelles et problèmes dermato, et pour notre «sicologue», des dessins de bonhomme (évaluation rapide du développement cognitif).

Plusieurs enfants et mamans sont repérés pour un suivi.
- Un enfant de cinq ans présentant un IMC (norme OMS et périmètre brachial) en dessous des courbes qui selon la maman ne mange pas très bien en quantité. Nous avons prévu de nous rendre à son domicile, en accord avec sa famille, pour évaluer ses habitudes alimentaires notamment au niveau de la diversité de l’alimentation.
- Un autre enfant de 5 ans nous a interpelé dès le début de la semaine lors de notre première visite. Il présente une polydactylie avec 6 orteils à chaque pied, ainsi qu’une plaie à la base de la narine droite suintante associée à un prurit. Nous lui avons réalisé des soins locaux depuis lundi, et constatons ce jour une franche amélioration de la plaie (merci Dr Depil-Duval pour la prescription de Ialuset !). Nous nous étions déjà rendues dans la famille afin de donner le nécessaire de soins à sa maman. Nous le reverrons la semaine prochaine.
- Une maman enceinte 35 ans (4 ème pare) présentant une légère hypertension et une hyperglycemie à 2 g/L. Elle est repartie avec des conseils diététiques avec limitation des apports sucrés, de surveillance d’apparition d’œdèmes et de prurit. Cette maman sera également revue courant de semaine prochaine afin de surveiller sa glycémie, sa tension et son état général.
- Une autre maman nous a sollicité et a attiré notre attention car elle présente un amaigrissement rapide -sans anorexie- ces derniers temps selon elle, des céphalées, des troubles du sommeil ainsi que des douleurs dentaires importantes. Nous constatons pour commencer une dentition très abîmée avec plusieurs dents arrachées et de nombreuses caries. Nous avons contrôlé ses tension, saturation, pouls, glycémie qui sont dans les normes. Elle pèse 47kg. Nous lui donnons des conseils hygiéno-diététiques sur la limitation du sucre dans l’alimentation ainsi que sur le brossage de dents 2 fois par jour.
L’association l’Akompani et vos servantes vous donnerons des nouvelles de ces 4 personnes prochainement et si besoin nous pourrons prendre en charge les soins en dispensaire.

Chaque parent accompagnant son enfant est reparti avec une petite trousse de secours pour soigner les plaies et brûlures avec les conseils de base. Merci à Nicolas, aux « éditions du chat », pour le triptyque dépliant glissé dans chaque trousse, récapitulant les soins d’urgence abordé lors de nos interventions. Nous avons également pu sensibiliser les femmes présentes aux gestes d’urgence pour l’étouffement chez l’enfant de moins d’un an( théorie et pratique).

Au total, nous avons vu 52 enfants et 3 mamans, pour cette première visite de santé. Le bouche à oreille a fait son travail, mission accomplie! Un succès inespéré et encourageant!

Ce qui ressort rapidement de cette matinée est l’importance de la mise en place d’actions de prévention primaire sur l’hygiène bucco-dentaire.

Après cette dense journée, une petite pause s’impose! Break de fin de semaine... à lundi prochain, vous nous manquez déjà...

Votre sous chef (Tata Claude). 

Please reload

Suivez nous !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now