Jeudi 21 mars-Rho Tome 2: Les gestes qui sauvent

March 22, 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adama notre chauffeur de charrette personnel ( VIP or not ) nous attend pour une 2ème matinée de prévention primaire sur le lavage des mains et l’apprentissage des premiers gestes de secours dans les 2 classes de primaire du village de Rho .

Des enfants toujours très heureux de nous voir, avec un accueil très chaleureux et un maître fort sympathique.

On a séparé les classes en 2 groupes pour faciliter les apprentissages, et capter les attentions;
Petite partie théorique, suivi d’une mise en pratique que tous ont mis en œuvre, enfin garçons entre garçons et filles entre filles, on ne se mélange pas facilement à cet âge et dans le pays . D’ailleurs les filles ont volontairement fait les gestes sur nous, professeures exceptionnelles....alors qu’avec les garçons, c’est une autre histoire...
À retenir pour les prochains bénévoles, éviter la mixité pour gagner du temps quand les ateliers nécessitent une proximité.

Les gestes qui sauvent ont trouvé un vrai public auprès des classes, un réel intérêt dans cette région éloignée du premier centre de soins ( une demi heure en charrette, plus d une heure à pied ).

Nous avions la chance d’avoir du matériel pédagogique adapté aux situations proposées ( mannequin bébé pour l’atelier étouffement et une coupe de tête pour visualiser l’anatomie des voies aériennes merci le CESU et notre pote Vanessa )
Une vraie réussite.

Pendant ce chaud après-midi, nous nous rendons au centre pédiatrique/maternité où les travaux de pose de carrelage ont commencé. La visite du chantier est importante pour tout le monde. Le sable pour le ciment a été transporté en charrette les jours précédent et un camion est venu déposer les carreaux de carrelage. Une petite dixième d’ouvrier font avancer le chantier à grande vitesse. Avant le retour à la maison, nous en profitons pour lancer la fabrication des sacs à mains que nous comptons ramener en France au profit de l’association. Réflexion et amélioration du prototype réalisé par notre couturier, achat du tissu et dernière consignes au tailleur. Ensuite, nous ferons faire des sacs à tarte (Merci Ginette pour le modèle). Faisant chemin, nous attendons les chants et les percussions d’une fête de mariage à laquelle les habitants nous invitent. Nous ne résistons pas à une petite danse avant le repas !

PS : Ici aussi on pense à la journée « tous différents tous égaux » en faveur des enfants atteints de trisomie 21 ( bon nous les chaussettes, c’est hors de question ). 

 

Please reload

Suivez nous !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now