Passage à l’action ...

March 20, 2019

 

 

 

 

 

 

Après les préparatifs d’hier et des mois précédents, on est enfin rentrées dans le vif du sujet, et toutes seules, comme des grandes !

Valérie, la Patronne pour les intimes, appelée à la Capitale, s’était vêtue de ses plus beaux atours pour se rendre au collège bilingue. Elle y a reçu avec Moustapha un don, généreux et bienvenu, collecté grâce à un projet réalisé de À à Z par des élèves de seconde et de première. Vanessa, bénévole et amie de la famille, à l’origine de ce projet, a également remis un don collecté par le père Sébastien Brière auprès de ses paroissiens. Cela va permettre de finir les travaux du centre du pédiatrique/maternité de Diofior. Le matériel scolaire viendra améliorer le quotidien des enfants de maternelle du centre communautaire.

Retour à Diofior pour notre première matinée « lavage de mains » auprès des enfants de maternelle. Une petite mise en jambe sur la thématique a été proposée autour d’une histoire animée grâce à un tablier conté, confectionné par les petites mimines de Tata Claude, artiste à ses heures perdues...! Les enfants ont été très attentifs. Nous les avons ensuite questionnés grâce un quizz afin de les aider à ancrer les petites connaissances apportées. Le buzzer a fait son petit effet et a déclenché de bons éclats de rire! Pour finir, passage obligé par l’atelier pratique ! Après la récréation, nous avons chanté et dansé tous ensemble sur Toofan, l’hymne du lavage des mains de Diofior ! De merveilleux moments de partage avec les enfants !

En fin d’après-midi, nous retrouvons les deux maîtresses de l’école accompagnées de femmes du village pour une initiation aux soins d’urgence. L’objectif est de les sensibiliser à des gestes qui sauvent et demandent peu de moyens. Au programme :
Etouffement chez l’adulte et l’enfant grâce à la manœuvre d’Heimlich
Mise en PLS de l’inconscient qui respire
Soins de plaies et de brûlures
Quelques explications théoriques sur le but de chaque soin et son application, puis atelier pratique. Chaque femme a pu s’exercer sur le mannequin bébé prêté par le CESU 27 - merci Vanessa (une autre)!-, mais également sur mannequin adulte - Anaïs, parfaite en inconsciente qui respire !!!
Chaque femme est repartie avec une petite trousse de secours permettant de réaliser les pansements ( merci La Vitrine Médicale de DREUX ). Une affiche synthétisant ces connaissances est laissée à l’école en guise de mémo ( merci Nicolas Geslain). Retour positif, à réitérer !

Sur ces dernières lignes, nous vous souhaitons une belle nuit après cette journée bien remplie, riche de rencontres, de partage et de rires !

 

Please reload

Suivez nous !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now